Chronique 30 : Stonz

Le mercure à la baisse est synonyme de longues minutes passées quotidiennement à habiller et déshabiller les petits. Pour vous faciliter la vie, retenez ce nom : Stonz.

L’automne est ma saison préférée. J’adore être à l’extérieur en famille pour profiter des couleurs du paysage et de l’air vivifiant. Ce qui me plaît un peu moins, ce sont les nombreuses minutes que je passe à enfiler bonnets, mitaines et bottes aux enfants. Je déteste chausser et déchausser mon bébé chaque fois qu’il faut sortir ou rentrer à la maison.

stonz1Mais ça, c’était avant de connaître la compagnie Stonz.

Cette entreprise canadienne fabrique divers produits, mais doit sa renommée à ses bottes qu’on pourrait aussi appeler couvre-chaussures. Le produit ressemble à une botte molle qu’on enfile par-dessus les bottines ou pantoufles de bébé. Ainsi, pas besoin de retirer les chaussures, de les traîner et de les remettre à destination. Fini les matins pressés où l’on arrive à la garderie en réalisant qu’on a oublié les chaussures de bébé chez soi. Fini l’obligation d’acheter des chaussures en double pour en laisser un exemplaire chez les grands-parents ou au service de garde. Les souliers ne quittent pas les pieds de bébé.

La botte Stonz s’utilise sur 3 saisons. Dès les premiers froids d’automne et pour l’air frisquet du printemps, son nylon imperméable et sa doublure de ouatine gardent les pieds de bébé au chaud. En hiver, on n’a qu’à ajouter la doublure en sherpa pour transformer le produit en botte hivernale. Bébé pourra marcher dans la neige sans craindre de se geler les orteils.

La botte Stonz est munie de deux cordons élastiques ajustables. Un au mollet et l’autre à la cheville. Ça crée une double barrière contre le vent, le froid, la neige, en plus d’assurer le bon positionnement de la botte. Impossible que bébé les perde. La semelle antidérapante convient à tous les types de sols. La légèreté du produit facilite également la marche des jeunes enfants pour qui le port de bottes traditionnelles entrave les efforts à rester debout et à se déplacer seul.

stonz2

Les Stonz sont géniales pour le portage ou la ballade quotidienne en poussette. Dans le porte-bébé, elles vous évitent les coups de pieds avec une botte à la semelle rigide. Dans la poussette, elles permettent à bébé de bouger facilement ses jambes sans entraver ses mouvements. Elles peuvent être portées simplement par-dessus un gros bas de laine si votre poupon ne marche pas.

stonz3

 

Approuvés par l’Association médicale podiatrique canadienne, les Stonz permettent facilement la croissance des pieds de bébé puisque leur semelle est molle. Quatre tailles de bottes sont disponibles et conviennent de la naissance jusqu’à l’âge de 2 ans et demi environ. Avec Stonz, vous réalisez donc des économies! Plus besoin de changer de botte aux trois mois. L’ajustement en deux étapes permet de porter plus longtemps la même botte.

Dites-moi… lavez-vous souvent les bottes de vos enfants? Les Stonz se glissent dans la laveuse et la sécheuse sans problème. Une autre bonne raison de les adopter.

Je regrette presque que la compagnie n’en fasse pas à ma taille…

67
Josée Bournival

Josée Bournival

Josée Bournival est l’auteure du best seller Bébé boum, paru aux éditions Hurtubise. Animatrice et comédienne depuis près de 15 ans, elle est passionnée de maternité pour le plus grand bonheur de ses trois filles: Clémentine, Simone et Blanche. Josée Bournival

1 réflexion sur “Chronique 30 : Stonz”

  1. Ping : Les indispensables de l'hiver - À la rescousse de Maman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.