Dix raisons pour consulter un travailleur social au privé

Depuis que je suis travailleuse sociale en pratique autonome, j’ai constaté que la majorité des gens ne savent pas en quoi consiste mon travail. Au fil du temps, je me rends compte que notre profession est encore trop méconnue. Alors voici quelques situations qui peuvent vous amener à nous consulter.

1- Je suis un parent qui vit des difficultés avec mes enfants. Certains enfants ont des besoins
différents, et il peut être bénéfique d’avoir un avis extérieur pour les comprendre, intervenir de façon plus individualisée et avoir l’occasion de ventiler en toute confiance et sans peur d’être jugé.

2- Je suis dans un passage de ma vie où j’ai des remises en question. Les gens souffrant de dépression, de trouble d’adaptation, de troubles de l’humeur et/ou de santé mentale doivent aller chercher du support. Le travailleur social est en mesure de les aider et/ou de les référer à la bonne ressource.

3- Mon adolescent se sent parfois incompris et n’ose pas parler de ses difficultés à son entourage. Une personne neutre comme un travailleur social peut arriver à créer un lien et devenir une personne ressource pour lui. Que ce soit pour des difficultés relationnelles, un problème de consommation, une remise en question, un besoin de s’affirmer et de se connaître, ou encore des problèmes d’anxiété, beaucoup d’adolescents ont besoin d’un support et d’outils pour aller mieux.

child-1141497_640

4- Je crois que mon enfant a besoin de travailler ses habiletés sociales, de travailler sa confiance et son estime de lui, d’avoir des outils pour gérer ses difficultés (t.d.a/h/i, anxiété, opposition, gestion des émotions).

5- Je suis en attente de services dans un organisme public, l’attente devient longue et c’est en ce moment que j’ai besoin d’aide. Lorsque je vis des situations de crise ou que j’ai besoin de ces services dans un court laps de temps, je peux me tourner vers le privé.

6- J’ai un programme d’aide aux employés qui m’offre des consultations gratuites avec un travailleur social en toute confidentialité.

7- Un de mes proches devient inapte et je désire faire homologuer son mandat d’inaptitude. Selon la Loi 21, seuls les travailleurs sociaux sont autorisés à faire l’évaluation psychosociale nécessaire à l’homologation.

8- Lorsque je vis une séparation, ou que j’ai besoin de m’entendre avec l’autre parent, le travailleur social peut m’aider en agissant comme médiateur familial. C’est un professionnel neutre reconnu comme expert en matière de problématiques familiales, de relation d’aide et de la communication qui tient compte de l’interaction entre la personne et son environnement. Certains travailleurs sociaux ont cette accréditation.

family-1153129_640

Comment trouver mon travailleur social?

En visitant le site de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes familiaux du Québec http://www.otstcfq.org/

En choisissant selon l’expertise du travailleur social (en vous référant au site de l’Ordre ou en visitant le site internet du travailleur social (ex.: www.cathybernier.com).

Les expériences des travailleurs sociaux sont très diversifiées : santé mentale, médiation familiale, homologation de mandat, etc. Certains se spécialisent auprès d’une clientèle en particulier et/ou selon des problématiques spécifiques.

Prenez le temps de discuter au téléphone et de poser des questions à savoir si la personne est la mieux placée pour vous aider. Et surtout, il faut vous sentir à l’aise et en confiance avec le professionnel choisi. En résumé, il faut que ça clique!

Notez que la majorité des compagnies d’assurances remboursent une bonne partie des honoraires du travailleur social, ceux-ci étant souvent reconnus au même titre que les psychologues. Les gens peuvent également mettre les reçus dans leur rapport d’impôt.

Cathy Bernier, travailleuse sociale en pratique autonome

www.consultationspsychosociales.com

128
Cathy Bernier

Cathy Bernier

Maman de trois enfants (Camélia, Philippe-André et Nicolas), Cathy Bernier est travailleuse sociale en pratique autonome. C’est ce changement de milieu de travail qui lui a permis de concilier travail et famille. Elle œuvre depuis plus de 15 ans auprès des enfants et des adolescents. Ce qui la motive, c'est d'avoir l’opportunité de faire une différence positive dans la vie des gens. Mobilisée et engagée au niveau social, elle se fait un devoir de faire des liens entre les problématiques qu’elle rencontre dans son bureau et la société dans laquelle nous évoluons. Elle se donne comme mandat d’initier des pistes de réflexion et de pousser les gens à se questionner sur plusieurs thèmes en tant que société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.